NOSM – Launch of NORTHH—Northern Ontario’s firstprimary health-care database and network

1143
Northern Ontario School of Medicine

Thunder Bay – NEWS – A team at the Northern Ontario School of Medicine (NOSM) is building Northern Ontario’s first primary-care health research database. Using de-identified electronic medical record data, community and population data from Northern Ontario will be made available to Northern primary-care researchers, clinicians and organisations. The data will be used to help identify the prevalent health concerns and make improvements in care.

“The goal is to ensure Indigenous data sovereignty principles are upheld in partnership with communities, and to increase inclusive, equitable primary care research capacity at NOSM,” says Dr. Barb Zelek, founder of NORTHH, NOSM’s Division Head of Clinical Sciences, and rural generalist family physician practising in Marathon.

The project is being coordinated by NORTHH, NOSM’s Research Toward Health Hub, housed within the School’s new Centre for Social Accountability. A combined total of over $223,000 in funding was received to support NORTHH including contributions from the Northern Ontario Academic Medicine Association Alternate Funding Plan, Inspire Primary Health Care, and the Public Health Agency of Canada.

NORTHH is the first practice-based learning and research network to offer unique Northern Ontario health primary-care, population-based datasets. It will also prioritize Indigenous data sovereignty.

“For Northern doctors and primary-care researchers, it means accessing a Northern primary care database to help answer your clinical and research questions and an opportunity to do applicable Northern-focused research to improve health outcomes in the North,” says Dr. Zelek.
Doctors and primary-care providers are encouraged to join the NORTHH network to both contribute to and access the database to support their own practices in Northern Ontario.

“NORTHH’s database will be valuable to doctors and researchers because communities experience different health issues that vary widely from place to place. This research will help doctors and primary-care providers make informed decisions to improve care for the people they serve,” says Dr. Erin Cameron, Director of the NOSM Centre for Social Accountability.

“At NOSM, we will also be able to inform medical education by using the data to know what health conditions patients are presenting with in primary care and to better prepare our medical students to identify and treat those conditions,” says Dr. Zelek.

Lancement de NORTHH — Le premier réseau et base de données sur les soins primaires dans le Nord de l’Ontario

Une équipe de l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) est en train d’établir la première base de données de recherche sur les soins primaires dans le Nord de l’Ontario. Des données communautaires et sur les populations du Nord de l’Ontario, extraites de dossiers médicaux électroniques dépersonnalisés, seront mises à la disposition de chercheurs sur les soins primaires, de cliniciens et d’organismes. Les données serviront à relever les principaux problèmes de santé et à améliorer les soins.

L’initiative est coordonnée par NORTHH, NOSM’s Research Toward Health Hub, hébergé dans le nouveau Centre pour la responsabilité sociale. Le plan de diversification des modes de paiement de la Northern Ontario Academic Medicine Association, Inspire Primary Health Care, et l’Agence de la santé publique du Canada ont fourni un total de plus de 223 000 $ pour appuyer NORTHH.

NORTHH est le premier réseau d’apprentissage et de recherche basé sur l’exercice à offrir des séries uniques de données sur les soins primaires prodigués aux populations du Nord de l’Ontario. Il donnera aussi la priorité à la souveraineté des données autochtones.

« Le but est de veiller à ce que les principes de la souveraineté des données autochtones soient maintenus en partenariat avec les communautés, et d’améliorer la capacité de recherche sur les soins primaires inclusifs et équitables à l’EMNO » a dit la Dre Barb Zelek, fondatrice de NORTHH, cheffe de la Division des sciences cliniques et médecin de famille généraliste rurale à Marathon.

« Pour les médecins et les chercheurs en soins primaires du Nord, cela signifie accéder à une base de données sur les soins primaires dans le Nord qui les aidera à trouver la réponse à vos questions cliniques et de recherche, et apporte la possibilité de mener des recherches axées sur le Nord pour améliorer les résultats pour la santé dans cette région » a-t-elle ajouté.

Les médecins et fournisseurs de soins primaires sont invités à se joindre au réseau NORTHH afin d’y apporter une contribution et d’accéder à la base de données pour appuyer leur exercice dans le Nord de l’Ontario.
« La base de données de NORTHH sera précieuse pour les médecins et les chercheurs car les problèmes de santé varient grandement d’une communauté à l’autre. Ces recherches aideront les médecins et les fournisseurs de soins primaires à prendre des décisions éclairées afin d’améliorer les soins prodigués aux personnes qu’ils servent » a dit Erin Cameron, directrice du Centre pour la responsabilité sociale de l’EMNO.

Selon la Dre Zelek, « À l’EMNO, nous pourrons également utiliser les données pour éclairer la formation en médecine car elles renseigneront sur les troubles de santé des patients dans le domaine des soins primaires et nous permettront de mieux préparer notre population étudiante à relever et traiter ces troubles ».