Northern Policy Institute report analyzes decision making in the Northern Ontario Health Care System

Research and Analysis - Northern Policy Institute

Grow the North Essor Nord Manjiwin Giwaydin

THUNDER BAY – BUSINESS – Northern Ontario continues to face troubling social, health, and economic problems. Why do these problems persist? A growing body of policy and academic literature points to the need for new governance solutions that address the unique circumstances of Northern Ontario.

Northern Policy Institute explores these issues, specifically through the lens of the health care system, and provides potential solutions in their most recent research report, “A Case Study in Northern Governance: Local Decision Making in the Northern Ontario Health Care System” by author Eric Everett.

Through interviews and research, the author explores the relationships between Ontario’s two Northern Local Health Integration Networks (LHINs) and hospitals, with the goal to determine whether these bodies are meeting their original mandate to local decision-making.

Participants in the study acknowledged that provincial health care reform is not yet finished and that while the situation has improved, more work needs to be done to improve local-decision making and control in Northern Ontario health care governance.

Everett provides a summary of key themes, observations and recommendations in his research that can be used to improve decision making in Northern Ontario’s health care system, some of which include:

1. Greater integration and more local and regional control of Northern Ontario’s health care system

2. There are challenges in recruiting, developing and retaining skilled board members for health service providers.

3. Health reform is too fragmented and incremental, partly due to differing views and inconsistent focus on what the central vision of health care delivery actually is.

The report also suggests that in order to solve these themes, the Ontario government should convene a broad public policy discussion, with inclusive representation from all government levels, Indigenous peoples and key players from health care and Northern Ontario as whole.

To read the full report, visit: https://www.northernpolicy.ca/northern-governance


Un rapport de l’Institut des politiques du Nord analyse les mécanismes décisionnels dans le système de santé nord-ontarien

Le Nord de l’Ontario ne cesse de se heurter à des problèmes troublants sur le plan social, économique et de santé. Pourquoi ces problèmes persistent-ils? De plus en plus d’études sur les politiques publiques et de publications universitaires soulignent qu’il est nécessaire de mettre en place de nouvelles solutions de gouvernance adaptées aux particularités du Nord de l’Ontario.

L’Institut des politiques du Nord se penche sur ces questions, notamment en s’intéressant au système de santé, et propose des pistes de solutions dans son tout dernier rapport rédigé par Eric Everett, intitulé « La gouvernance dans le Nord : étude de cas. La prise de décision locale dans le système de santé nord-ontarien ». 

En s’appuyant sur des entretiens et des travaux de recherche, l’auteur évalue les relations entre les deux réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord et les hôpitaux pour déterminer si ces organismes respectent le mandat établi initialement : rendre possible la prise de décision à l’échelon local.

Les personnes participant à cette étude ont reconnu que la réforme du système de santé provincial n’est pas encore achevée, et que, même si la situation s’est améliorée, il faut déployer plus d’efforts pour améliorer la prise de décision et le contrôle à l’échelon local au sein de la gouvernance des soins de santé nord-ontariens.

Dans ce travail, Everett fournit un résumé des thèmes, observations et recommandations clés à utiliser pour améliorer la prise de décision locale dans le système de santé du Nord de l’Ontario, par exemple :

1. Une meilleure intégration et plus de mécanismes régionaux et locaux pour contrôler le système de santé du Nord de l’Ontario.

2. Les fournisseurs de soins font face à des défis en ce qui concerne le recrutement, le perfectionnement et la rétention d’administrateurs qualifiés.

3. La réforme du système de santé est trop fragmentée et graduelle, partiellement en raison de points de vue différents et d’une certaine incohérence quant à la véritable vision centrale de la prestation de soins de santé.

De plus, le rapport suggère que pour résoudre ces problèmes, le gouvernement de l’Ontario devrait organiser une vaste discussion publique sur les politiques, avec une représentation inclusive des représentants de tous les niveaux de gouvernement, des peuples autochtones, et des acteurs clés du secteur de la santé et du Nord de l’Ontario dans son ensemble.

Pour lire le rapport dans son intégralité, consultez : https://www.northernpolicy.ca/gouvernancenord