Babies aren’t born hating others

2012 Youth Awards
2012 Youth Awards - Young people from across Thunder Bay receiving awards for youth activities.

ThinkTHUNDER BAY – Readers Ledger – Babies aren’t born hating others. They learn from those around them, and all of us have to take responsibility.

We were horrified to learn of the racist and sexist attack perpetrated in Thunder Bay this week, and threats of more violence.

This fall, COPA’s educators worked with students teachers, principals, parents and anti-discrimination leaders in the area’s schools on issues of respect, rights and responsibilities. Young people and adults explored ideas, shared constructive strategies and examined learned patterns of discrimination in order to make real change in their every day lives.

Early educational intervention and positive role modelling make a real difference by promoting mutual respect and preventing violence and hate crimes. When we pay more than lipservice to our core Canadian values, we provide young people with the capacity to make their communities “safe, strong and free.”
Lisa Weintraub,

Co-Director, COPA (violence prevention education for schools in Ontario)

 

Au rédacteur,

À la rédactrice,

Les bébés ne viennent pas au monde en haïssant les autres. Elles et ils apprennent à haïr en observant et en écoutant les gens de leur entourage – c’est-à-dire, nous. L’équipe du COPA a été horrifiée par l’attaque raciste et sexiste survenue à Thunder Bay cette semaine et par les menaces de nouvelles violences.

L’automne dernier, des membres des équipes de formation du COPA se sont rendus dans quelques écoles et conseils scolaires de la région et ont échangé sur les thèmes du respect, des droits et des responsabilités avec des élèves, des parents, des membres du personnel scolaire, des directions d’école et des leaders du domaine de la lutte contre la discrimination.

Jeunes comme adultes ont exploré des idées, échangé des stratégies concrètes et remis en question des comportements discriminatoires appris afin d’apporter un changement réel dans leur vie quotidienne. C’est en assurant une intervention éducative précoce, en donnant le bon exemple et en continuant de promouvoir le respect mutuel et la prévention de la violence et de crimes haineux que nous arrivons à effectuer un vrai changement.

Lorsque nous passons à l’action au lieu de nous contenter de discourser sur nos valeurs canadiennes, nous permettons aux jeunes de développer leur capacité de faire de leur collectivité un endroit où règnent « la sécurité, la force et la liberté. »

La codirectrice, Lisa Weintraub, COPA

(Le  COPA offre des programmes éducatifs en matière de prévention de la violence dans les écoles de l’Ontario.)